Parmentier de patates douces

Publié par Estelle Le 1 mai 2012 7 Commentaires

En ce premier mai un peu maussade par chez nous mais éclairé d’un beau brin de muguet aux effluves printanières, j’ai réalisé une nouvelle recette que nous venons de déguster et que je souhaite vous faire partager.

J’ai voulu réinventer un plat familial à ma manière et je vous en livre les détails ci-après.

De la patate douce (à l’index glycémique nettement plus faible que la pomme de terre et au fort pouvoir anti-oxydant), à peine quelques pommes de terre pour donner de la consistance à la purée, de la viande hâchée bio, un peu de chorizo, des champignons et quelques senteurs orientales avec la coriandre et le curry… Le tout sans gluten et sans lactose :-)

On s’est régalé et j’espère que vous aussi si vous réalisez la recette 😉

 

Ingrédients (pour 4 personnes)

 

– 3 belles patates douces

– 1 grosse pomme de terre (ou 2 petites)

– Lait ou crème de coco (ou lait ou crème fraîche, bio de préférence!)

– Huile de coco (ou beurre, bio de préférence aussi!)

– 2 steaks hachés bio

– 3 gros champignons de Paris (ou 4-5 moyens)

– 1 oignon botte

– 5-6 rondelles de chorizo

– Huile d’olive

– Curry

– Coriandre fraîche

– Pecorino ou autre fromage de brebis ou de chèvre à pâte dure

 

Epluchez et rincez à l’eau claire les patates douces et pommes de terre.

Faites-les cuire dans de l’eau bouillante (ou mieux à la vapeur douce mais plus long) 15 minutes environ.

Egouttez-les puis passez-les au moulin à légumes. Ajoutez 2 cuillères à soupe de crème de coco (ou 3 de lait de coco) et une cuillère à café bombée d’huile de coco, du sel et du poivre. Réservez au chaud.

Faites revenir les champignons et le chorizo détaillés en petits dés avec l’oignon émincé dans une cuillère à soupe d’huile d’olive pendant 5 minutes. Ajoutez la viande hachée écrasée à la fourchette et prolongez la cuisson de 5 minutes à feu moyen et 5 autres minutes à feu doux. Assaisonnez avec du curry en poudre, du sel, du poivre, de la coriandre en poudre et de la coriandre fraîche.

Mettez le grill de votre four en marche.

Dans un plat à gratin pas trop grand, étalez la viande sur le fond et recouvrez d’une généreuse couche de purée. Rapez le fromage et saupoudrez-en le plat. Hop au four sous le grill pendant quelques minutes pour que ça gratine un peu (surveillez bien pour ne pas que ça brûle!).

Accompagné d’une salade verte, c’est un plat roboratif et bien équilibré!

 

 

Bon appétit et Joyeux 1er Mai à tous :-)!

7 Réponses.

  1. domi dit :

    Hum cela semble délicieux ;))je vais dès ce Week tester, mais peut-être remplacer viande par poisson vu notre peu d’attirance pour celle-ci ! la grosse p.de terre (ou 2 petites) indispensable ???

  2. Estelle dit :

    Au poisson assaisonné de curry, ça peut être pas mal aussi ;-). N’hésite pas à venir nous en dire des nouvelles :-)
    La pomme de terre n’est pas indispensable certes, mais, d’une part, elle donne un peu plus de consistance à la purée et évite que cette dernière ne regorge trop d’eau et, d’autre part, c’est un aliment à réhabiliter de par tous les bienfaits qu’elle procure: riche en nutriments (notamment magnésium et potassium), rassasiante et alcalinisante (elle combat l’acidose, autrement dit l’acidification néfaste de notre organisme). Si son index glycémique (IG) a été quelque peu décrié par les nouvelles modes diététiques (notamment en purée), le fait de l’accommoder avec des patates douces va le faire diminuer automatiquement. Et accompagné d’une salade, ce plat est d’un IG encore plus que raisonnable ;-).
    Bon appétit!

  3. noel moreau dit :

    J ai teste dimanche une recette délicieuse . Je trouve que les ingrédients vont très bien ensemble . Bravo estelle

  4. Charles dit :

    Ah ben j’ai fait celle de Naturacoach y a pas longtemps à la viande rouge, et only sweet potato, et c’était bien bon (sans lait ni crème), et Audrey a adoré aussi !

    • Estelle dit :

      Tant mieux mais encore une fois chacun peut adapter les recettes comme bon lui semble!
      Aucun aliment n’est à bannir, seule la quantité est importante 😉
      Et le goût et le plaisir, essentiels :-)!

Donnez votre avis