Vous connaissez tous ou presque le bicarbonate de soude, au moins en avez-vous entendu parler une fois sans toujours savoir quels étaient ses usages et ses bienfaits.

Ce premier article va vous permettre de découvrir une partie de ses vertus et de l’incorporer à votre quotidien sans que vous puissiez désormais vous en passer tellement il est indispensable dans de nombreux domaines d’application!

 

Qu’est-ce que le bicarbonate de soude ?

 

Appelé « petite vache » au Québec ou « sel de Vichy » en Belgique, le bicarbonate de soude (ou bicarbonate de sodium) est un allié naturel, écologique, économique  et précieux à bien des égards !

Extrait à partir du natron, il se présente sous la forme d’une poudre blanche très fine de formule chimique NaHCO3 .

Il est classifié sous le code E500 ii des additifs alimentaires (on le retrouve dans de nombreux produits comme poudre levante en pâtisserie industrielle et correcteur d’acidité de certaines préparations).

Biodégradable, non toxique, non inflammable, il est utilisé depuis l’Antiquité.

Il a de multiples usages au quotidien : pour soigner, prendre soin de soi, cuisiner, nettoyer, désodoriser, jardiner…

Il se trouve en pharmacie, à côté du sel au supermarché ou encore en magasin bio.

 

Une solution contre les mauvaises odeurs

 

Le bicarbonate de soude permet de combattre les odeurs en dégradant les substances acides et les composés organiques volatils. On peut le placer dans un petit récipient ouvert (genre soucoupe) au fond d’une poubelle, dans le frigo, la boîte à fromage mais également dans des meubles en agglomérés, une pièce récemment repeinte, des boîtes en plastique… Il faut penser à le renouveler régulièrement afin de garantir son efficacité.

 

 

Si vous souhaitez fabriquer vous-même un désodorisant naturel, efficace, non toxique et bon marché, voici une petite recette facile et rapide :

–       Dans un demi-litre d’eau chaude, mélangez une cuillère à café de bicarbonate de soude, une cuillère à café de jus de citron et éventuellement quelques gouttes d’huile essentielle (lavande, géranium, eucalyptus, menthe poivrée, orange douce…)

–       Mettez le mélange dans un vaporisateur et vaporisez régulièrement.

 

Pour se débarrasser des acariens

 

Le bicarbonate de soude est un acaricide (il tue les acariens) biologique qui peut s’utiliser en traitement ou en prévention. La cuticule (peau) des acariens est particulièrement sensible au bicarbonate et les acariens ne peuvent pas y développer de résistance contrairement aux pesticides chimiques auxquels ils s’adaptent.

Le bicarbonate, en bloquant leur développement, neutralise les adultes ainsi que les œufs à 80% en une heure et 100% en deux heures !

 

 

Pour vous débarrasser naturellement des acariens et assainir votre intérieur, saupoudrez directement du bicarbonate sur les tissus (tapis, moquette, matelas, coussins de chiens…) à raison de deux cuillères à soupe par m2. Puis brossez, faites pénétrer et laissez agir quelques heures voire une journée (ou une nuit) entière avant d’aspirer. D’ailleurs, les grains aspirés continueront d’agir dans l’aspirateur afin d’éliminer acariens et mauvaises odeurs dans l’appareil. A effectuer régulièrement.

 

Quelques astuces en cuisine

 

Le bicarbonate permet d’alléger les pâtisseries mais également de rendre vos boissons légèrement pétillantes et plus digestes !

 

Pour réaliser des biscuits légers :

–       Préchauffez votre four à 180°C (th.6)

–       Mélangez 230g de farine d’épeautre (ou de riz, kamut…), 2 cuillères à café de bicarbonate, 2 cuillères à soupe de beurre fondu (ou d’huile d’olive), 250mL de lait ribot (ou kéfir, lait fermenté ; à défaut, un lait végétal).

–       Ajoutez des épices (cannelle, vanille, gingembre…), des arômes naturels (amande, citron…), des amandes ou noisettes effilées, des pépites de chocolat, des raisins secs…

–       Malaxez bien afin d’obtenir une pâte épaisse mais souple que vous étalerez à l’aide d’un rouleau et dans laquelle vous découperez des formes à l’emporte-pièce (un simple verre peut suffire !)

–       Faites cuire au four pendant 10 minutes environ.

 


Pour faire vos propres boissons pétillantes

En fonction du taux d’acidité de la boisson (jus de fruits, citronnade…), une réaction va se produire si vous y ajoutez du bicarbonate (à raison d’1/2 cuillère à café par verre environ) et va générer des bulles en libérant de l’oxygène. Votre boisson deviendra alors légèrement pétillante.

Vous pouvez également dissoudre du bicarbonate dans une bouteille d’eau additionnée de jus de citron (éventuellement sucrée au rapadura – sucre de canne complet- ou à la stévia). Agitez la bouteille : le dioxyde de carbone produit par la réaction entre l’acide et le bicarbonate va former des bulles et rendre votre boisson pétillante.

 

 

 

En cas de brûlures d’estomac

 

Pour favoriser la digestion, l’estomac produit des sucs digestifs acides afin de réduire les aliments à l’état de « bouillie ». Cette acidité est compensée par les bicarbonates de sodium sécrétés par le pancréas qui ne suffisent malheureusement pas toujours si l’acidité gastrique est trop forte (émotion, stress, alimentation trop acide…). Consommer du bicarbonate dans ces cas-là peut aider le pancréas à neutraliser l’acidité gastrique.

Pour soulager les brûlures d’estomac, prenez une cuillère à café de bicarbonate de soude dans un verre d’eau AVANT chaque repas.

 

 

 

Pour lutter efficacement contre les nuisibles dans le jardin

 

Le bicarbonate de soude s’avère également efficace pour traiter certains champignons, bactéries et autres parasites des plantes.

Sa fonction est assez semblable à une grande famille d’insecticides connue sous le nom de « carbamates ».

 

Pour fabriquer un insecticide naturel, doux, non toxique et biodégradable :

-Mélangez un demi-litre d’eau avec une cuillère à café (pas plus !) de bicarbonate et 4 cuillères à soupe d’huile végétale (tournesol…).

– Vaporisez les feuilles en évitant soigneusement les fleurs.

– Ce mélange peut protéger vos plantes d’agrément mais également vos semis, plants de tomates…

 

 

 

La liste des vertus du bicarbonate est longue et cet article ne vous donne qu’un premier aperçu !

Un prochain article suivra afin de vous fournir encore plus d’astuces sur ce petit « produit miracle » 😉

En attendant, n’hésitez pas à tester et à venir donner votre avis !

7 Réponses.

  1. Sandrine dit :

    Personnellement, je met du bicarbonate dans mon tambour de machine à laver avec mes copeaux de savon de Marseille, mais j’en dis pas plus car peut être ce sera dans la suite de cet article. 😉
    P.S. : je vais essayer la recette du désodorisant.

  2. domi dit :

    Moi qui pensais tout connaître sur le bicarbonate ! merci Estelle pr ces infos complémentaires et j’attends évidemment la suite !

  3. Estelle dit :

    @ Sandrine: comme adoucissant (il neutralise le calcaire de l’eau), effectivement le bicarbonate est également très utile, peu cher et naturel ;-). Tiens-nous au courant pour le désodorisant :-)

    @ Domi: oui, ce n’est qu’un début et je compte même réaliser un livret gratuit contenant encore plus d’astuces pour mes fidèles lecteurs 😉

  4. Sandrine dit :

    Ayé, désodorisant réalisé :-) et j’ai mis de la lavande aspic comme huile essentielle. Résultat satisfaisant, cela a bien neutralisé l’odeur de mes adorables toutous 😀 mais j’en ai mis tellement que j’en ai cassé mon vaporisateur :-(

  5. Estelle dit :

    Bonjour Sandrine,

    Désolée pour ton vaporisateur :-( mais contente que l’astuce fonctionne 😉

    Personnellement, je viens de tester l’insecticide sur un petit pamplemoussier qui me faisait plein de belles jeunes pousses dont se délectaient… les pucerons!!! J’ai pulvérisé le mélange 3 jours de suite sur le dessus et le dessous des feuilles et… radical! En revanche, s’il n’y a plus de vilains parasites, les feuilles de l’arbuste sont un peu grasses, il va donc falloir que je les nettoie (à la bière par exemple ;-)). Mais je suis ravie du résultat, efficace et surtout complètement naturel :-) !

  6. roca dit :

    Bonjour ,en mélangeant une cuillère a café de bicarbonate de sodium dans un verre d’eau , cela me donne a chaque fois la diarrhée , pouvez vous s’il vous plait me dire si c’est normal.
    Merci

    • Estelle dit :

      Effectivement, c’est possible mais en général il faut en absorber de plus grandes quantités.
      Vous avez peut-être les intestins fragiles à ce niveau?
      N’hésitez pas à en parler à votre médecin.

Donnez votre avis