Déjà évoqué dans de très anciens traités médicinaux égyptiens et chinois, l’aneth a depuis toujours été utilisé dans la cuisine en tant que condiment mais également en médecine comme remède naturel. Au Moyen-Age, on lui a également attribué une faculté de protection contre la sorcellerie !

Elle a un petit goût anisé qui ne plaît pas à tout le monde en cuisine mais qui lui confère également nombre de ses propriétés.

 


 

Qu’est-ce que l’aneth ?

 

C’est une plante que l’on retrouve en Asie et dans le bassin méditerranéen. Son parfum lui confère des caractères aromatiques proches du fenouil et de l’anis en raison de sa teneur en huile essentielle.

On utilise à la fois ses feuilles et ses graines et les abeilles sont particulièrement friandes de ses petites fleurs jaunes.

En cuisine, l’aneth se marie particulièrement bien avec le saumon mais également avec le crabe, le poulet, les pâtes, les œufs et même… les desserts!

Une astuce : ajoutez-le systématiquement en fin de cuisson afin de préserver le délicat de son arôme.

On peut également s’en servir pour aromatiser une huile ou un vinaigre en le laissant macérer quelque temps.

 

 

 

 

Quelles sont ses propriétés ?

 

L’aneth est riche en tanins, fer, calcium et vitamine C.

Son huile essentielle est particulièrement efficace contre les germes pathogènes notamment le fameux et très redouté Escherichia coli.

L’aneth est apéritif (il ouvre l’appétit), digestif, stomachique (stimule l’estomac), carminatif (aide à expulser les gaz intestinaux) : il est donc précieux pour soulager les troubles digestifs et lutter contre les ballonnements.

Il est également antispasmodique et permet d’apaiser les douleurs menstruelles et les coliques chez le bébé.

Il calme les douleurs dentaires et détruit également les germes à l’origine des caries et des saignements gingivaux.

L’aneth est également à la fois un bon tonique en cas de fatigue nerveuse mais également un calmant efficace en cas d’anxiété ou d’insomnie.

Il calme la nausée des femmes enceintes et favorise la montée de lait.

Il aurait également la propriété de stopper le hoquet plus efficacement que de boire la tête en bas !

 

 


Quelques recettes pour se soigner avec l’aneth

 

Digestion difficile : laissez infuser une tige d’aneth dans une tasse d’eau chaude pendant 10 minutes et buvez cette tisane après chaque repas.

 

Douleurs menstruelles/coliques : buvez une infusion d’aneth 3 à 4 fois par jour.

 

Rage de dents : mâchez des feuilles d’aneth

 

Bouche saine : réalisez une décoction à l’aide de 3 cuillères à soupe de graines d’aneth mises à bouillir dans 500 mL d’eau pendant 10 minutes puis, une fois refroidie, faites régulièrement des bains de bouche avec cette solution.

 

Mauvaise haleine : mâchez des graines d’aneth.

 

Contusions : laissez infuser 50-100g de feuilles d’aneth dans 1 L d’eau bouillante pendant 10 minutes, laissez refroidir un peu puis imbiber un linge de cette solution et appliquez en cataplasme sur la zone douloureuse pendant 20-30 minutes.

 

Insomnie : glissez un petit sachet d’aneth (feuilles ou graines) sous l’oreiller

 

Ronflements : 1 goutte d’huile essentielle sur l’oreiller du ronfleur.

Attention : l’huile essentielle d’aneth est neurotoxique : elle doit donc être utilisée avec la plus grande prudence (il faut impérativement respecter les dosages) et elle est totalement interdite aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants, aux épileptiques et aux personnes âgées.

 

 

 

Enfin, sachez que vous pouvez également l’utiliser comme répulsif au jardin : plantez de l’aneth au pied de vos plantes pour en avoir toujours sous la main mais aussi pour éloigner les pucerons 😉

7 Réponses.

  1. Sandrine dit :

    Wouahhh tout ça pour l’aneth !! Et bien merci Estelle, car je n’en savais pas la moitie :-)
    Pour le moment je ne vais pas te dire que je vais en planter (pour en avoir toujours sous la main ;-))mais en acheter c’est beaucoup plus possible 😀

  2. Estelle dit :

    Petite astuce: si tu l’achètes fraîche, tu peux en congeler pour en avoir toujours sous la main, elle conserve ses propriétés 😉

  3. ghislaine sainte_rose dit :

    je suis passionnée de plantes médicinales et aussi leurs cotés thérapeutiques je cherche des infos et je trouve que vous êtes assez complets merci et bravo on a besoin de vos connaissances

  4. Mary dit :

    Bonjour

    Effectivement si vous semez une belle bordure près de vos plants de tomates ou rosiers, vous serez beaucoup moins ennuyés par les pucerons

  5. victoria dit :

    salut.je voudrais demander eske de l’aneth irradié peut encore avoir kelke de ses vertus thérapeutiques?svp repondez moi.

Donnez votre avis